Le jeune du mois du Ramadan - Cheikh Ibn el-'Otheimin Agrandir l'image

Le jeune du mois du Ramadan - Cheikh Ibn el-'Otheimin

Le jeûne du mois de Ramadan est le quatrième pilier de l'Islam. Nous remarquerons qu’ALLAH a diversifié les différentes adorations. En effet, certaines adorations sont purement corporelles, c’est le cas de la prière, d’autres sont uniquement liées à l’argent, comme la zakat, et d’autres sont à la fois du premier et du second type comme le pèlerinage. Cette diversité est un moyen qu'ALLAH utilise afin d’éprouver Ses serviteurs. L’ensemble des ulémas de l’Islam est unanime sur le caractère obligatoire du jeûne du mois de Ramadan, et qu'il est un des piliers de l’Islam. Cela est même nécessairement connu de la religion, ainsi celui qui le renie est un apostat, et est donc sorti de l’Islam. Il est important de savoir que, contrairement à la prière, celui qui ne jeûne pas, tout en reconnaissant que le jeûne est un pilier de l’Islam et une obligation, ne sort pas de l’Islam, nous dirons plutôt qu’il a commis un très grand pêché et qu’il a mis sa religion en péril.Résumé des travaux du Cheikh Mohammed Ibn Sâlih al-'Otheimin -RahimahuLLAH-.

Plus de détails

5,00 €

TitreLe jeune du mois du Ramadan
AuteurCheikh Ibn el-'Otheimin
Pages65
ÉditionDine Al Haqq
Format15x21cm
CouvertureSouple

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Le jeune du mois du Ramadan - Cheikh Ibn el-'Otheimin

Le jeune du mois du Ramadan - Cheikh Ibn el-'Otheimin

Le jeûne du mois de Ramadan est le quatrième pilier de l'Islam. Nous remarquerons qu’ALLAH a diversifié les différentes adorations. En effet, certaines adorations sont purement corporelles, c’est le cas de la prière, d’autres sont uniquement liées à l’argent, comme la zakat, et d’autres sont à la fois du premier et du second type comme le pèlerinage. Cette diversité est un moyen qu'ALLAH utilise afin d’éprouver Ses serviteurs. L’ensemble des ulémas de l’Islam est unanime sur le caractère obligatoire du jeûne du mois de Ramadan, et qu'il est un des piliers de l’Islam. Cela est même nécessairement connu de la religion, ainsi celui qui le renie est un apostat, et est donc sorti de l’Islam. Il est important de savoir que, contrairement à la prière, celui qui ne jeûne pas, tout en reconnaissant que le jeûne est un pilier de l’Islam et une obligation, ne sort pas de l’Islam, nous dirons plutôt qu’il a commis un très grand pêché et qu’il a mis sa religion en péril.Résumé des travaux du Cheikh Mohammed Ibn Sâlih al-'Otheimin -RahimahuLLAH-.

8 autres produits dans la même catégorie