Les animaux qu'il est permis de manger et ceux qui ne le sont pas - Sulayman al-Kharrâchi

ALLAH dit (s'adressant aux croyants): "Ô les croyants! Mangez des (nourritures) licites que Nous vous avons attribuées. (S. al-Baqarah, V.172)". Ensuite, il donna exemple le cas d'un homme qui a longtemps voyagé, les cheveux ébouriffés, recouvert de poussière et qui lève les mains vers le Ciel en disant: "Ô Seigneur! Ô Seigneur!" Alors que sa nourriture, sa boisson, ses vêtements sont de sources illicites et qu'il s'est nourri d'illicite. Comment espère-t-il être exaucé ?"En partant du constat que la nourriture licite a des répercussions considérables sur l'être humain dans son comportement, sa vie spirituelle, son degré de perspicacité et l'exaucement de ses invocations contrairement à la nourriture malsaine.Cette épître concerne donc le statut islamique de la consommation de diverses espèces animales, qu'elles soient licites ou non. Cette étude est bien sûr restreinte aux animaux les plus connus. Ceci, afin que le musulman soit éclairé sur ce qu'il peut ou ne peut pas consommer que ce soit en Terre d'Islam ou ailleurs.

Plus de détails

3,33 €

TitreLes animaux qu'il est permis de manger et ceux qui ne le sont pas
AuteurSulayman al-Kharrâchi
Pages45
ÉditionDar Al Muslim
Format14x20cm
CouvertureSouple

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Les animaux qu'il est permis de manger et ceux qui ne le sont pas - Sulayman al-Kharrâchi

Les animaux qu'il est permis de manger et ceux qui ne le sont pas - Sulayman al-Kharrâchi

ALLAH dit (s'adressant aux croyants): "Ô les croyants! Mangez des (nourritures) licites que Nous vous avons attribuées. (S. al-Baqarah, V.172)". Ensuite, il donna exemple le cas d'un homme qui a longtemps voyagé, les cheveux ébouriffés, recouvert de poussière et qui lève les mains vers le Ciel en disant: "Ô Seigneur! Ô Seigneur!" Alors que sa nourriture, sa boisson, ses vêtements sont de sources illicites et qu'il s'est nourri d'illicite. Comment espère-t-il être exaucé ?"En partant du constat que la nourriture licite a des répercussions considérables sur l'être humain dans son comportement, sa vie spirituelle, son degré de perspicacité et l'exaucement de ses invocations contrairement à la nourriture malsaine.Cette épître concerne donc le statut islamique de la consommation de diverses espèces animales, qu'elles soient licites ou non. Cette étude est bien sûr restreinte aux animaux les plus connus. Ceci, afin que le musulman soit éclairé sur ce qu'il peut ou ne peut pas consommer que ce soit en Terre d'Islam ou ailleurs.

8 autres produits dans la même catégorie