les rites funéraires et leurs innovations

Les rites funéraires et leurs innovations - Cheikh Al-Albani

Titre Les rites funéraires et leurs innovations
Auteur Cheikh el-Albani
Pages 395
Édition Al Ma’ârif
Format 17x24cm
Couverture Rigide
Disponible
15,17 €

 

Les funérailles sont très importantes dans l'islam. Elles permettent de prier pour le défunt, de réconforter les proches et de rappeler la fragilité de la vie. Ce livre de cheikh Al Albani expose les rites funéraires et leurs innovations.

Les rites funéraires et leurs innovations : se conformer à la Sounnah

Le Coran et la Sounnah précisent les rites à suivre. Il faut laver le corps du défunt, l'envelopper d'un linceul blanc, accomplir la salat janaza, puis l'inhumer le plus vite possible, orienté vers La Mecque.

Mais avec le temps, des innovations ont altéré ces rites. Les savants s'attachent à réfuter tout acte innové par rapport aux versets coraniques et aux hadiths. Certains actes observés dans les carrés musulmans soulèvent des questions. Tout acte religieux nécessite un dalil, sinon, il est blâmable.

Les rites funéraires et leurs innovations : faire son deuil sans innover

Par ailleurs, certains rites funéraires s'apparentent à d'autres religions. Or, l'islam impose de se différencier des non-musulmans. Le messager d'Allah nous a également transmis les rites à mettre en place. Aucune circonstance ne permet d'innover en islam.

Il est naturellement difficile de surmonter le deuil d'un proche. Le prophète Muhammad, que la paix et la bénédiction soient sur lui, a pleuré son fils. Mais cette épreuve ne justifie pas des actes interdits. Connaître les rites funéraires authentiques permet d'éviter les innovations blâmables.

La mort d'un proche fait aussi partie des choses qui nous rappelle l'éphémérité de la vie. Se rappeler la mort est essentiel pour se détacher de ce bas-monde qui a un début et une fin. Sans cesse, le musulman œuvre afin d'obtenir la récompense ultime, à savoir l'accès au paradis.

Quel type d'innovation est autorisé en islam ?

Beaucoup de gens prétendent que l'innovation se divise en deux catégories : la bonne et la mauvaise. Mais en réalité, l'islam condamne toutes les innovations. Par là, nous faisons notamment allusion à celles qui touchent à la religion. Prenez donc garde contre celles qui sont commises à l'occasion d'un décès. Le livre Les rites funéraires et leurs innovations réfutent les actes à délaisser.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site web. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Plus d'infos

Produit ajouté à la liste d'achat